Association d'Education Populaire en soutien à l'éco-construction & l'habitat participatif

À Vannes, Mireille Avril s’est lancée dans la construction de maisons en roseau et tente d’implanter une filière d’éco-construction basée sur ce matériau. Un projet pionnier soutenu par la région Bretagne.

La Fontaine vantait déjà les qualités de cette plante qui plie mais ne rompt pas. Le roseau sera-t-il le prochain bio-matériau après le bois, la paille ou le chanvre ? “Il est utilisé traditionnellement en Bretagne dans les toits de chaume, mais on peut l’intégrer dans toute la construction, comme le font les Scandinaves “, plaide Mireille Avril.

À 50 ans, cette ingénieure reconvertie croit dur comme fer à l’avenir du végétal. A la tête de la société RizHome, elle tente d’implanter dans la région une filière complète allant de la culture à la construction de maisons en roseaux.

Le projet a d’ores et déjà piqué la curiosité du département d’ingénierie des matériaux de l’Université de Bretagne-sud. Ensemble, ils enquêtent sur les propriétés du végétal, nombreuses, selon l’ingénieure : la plante qui prolifère naturellement dans les marais bretons, en particulier dans le Golfe du Morbihan, est d’abord une ressource inépuisable.

“Les roselières poussent très vite, sans empiéter sur les terres agricoles, et sans engrais chimique. Là où il faut 30 à 40 ans pour renouveler un arbre, il faut un an pour un roseau”, souligne Mireille Avril.

De plus, le roseau joue un rôle de filtration des eaux qui se déversent dans la mer. Bien utile dans une région contaminée par les nitrates. L’ingénieure en éco-conception met aussi en avant la résistance aux intempéries de cette plante qui pousse les pieds dans l’eau. Non négligeable sous le ciel de Bretagne.

plus d’infos et lire la suite sur

https://www.wedemain.fr/m/En-Bretagne-cette-maison-ecolo-en-roseau-ne-craint-ni-le-vent-ni-l-eau_a3118.html

One Response to Construire une maison en paille roseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *